logo ocl

Orchestre de Chambre
du Languedoc

Passion, Romantisme et Cordes.

L'orchestre de chambre du Languedoc est une formation nouvelle et originale qui a donné sa première représentation le 12 septembre 2015 au Palais des congrès de La Grande Motte. Comme la plupart des naissances ce fut un événement heureux auquel les amoureux de la belle musique furent invités à participer.
Cet ensemble instrumental est composé de dix-sept musiciens à cordes, réunis autour du violoniste virtuose Alexandre Benderski. Une formation à géométrie variable qui peut à l'occasion associer d'autres instrumentistes, à vent notamment, en fonction du répertoire choisi.
Il s'agit d'une formation non permanente, la chose est importante, composée de musiciens professionnels réunis lors de concerts programmés. Outre le haut niveau artistique des instrumentistes qui la composent, son autre caractéristique est de réunir de jeunes musiciens professionnels, auxquels la chance de faire valoir leur talent sera offerte, afin d'être connus et pourquoi pas reconnus.
L’engagement de cet orchestre ne se limitera pas aux seules œuvres classiques ou romantiques, mais étendra son registre à d’autres formes d’expression musicale avec notamment l’invitation de solistes reconnus.
L'ambition de l'Orchestre de Chambre du Languedoc vise à ouvrir l'univers de la musique au plus grand nombre d'auditeurs de la région et à lui en faciliter l'accès en pratiquant des tarifs ajustés.

Les solistes

alexandre benderski violon solo

Premier violon

boris baraz violoncelle

violoncelle

O.C.L.

Tout projet culturel ambitieux ne peut prétendre exister sans l'appui volontaire des acteurs institutionnels. Le succès recueilli par les éditions 2016,2017 et 2018 du Festival 100% Classique en est une belle démonstration. Il est le fruit d'une collaboration étroite entre l'orchestre de Chambre du Languedoc et la ville de La Grande motte.
Un contexte économique tendu nous impose par ailleurs de tout mettre en oeuvre pour élargir cette collaboration en suscitant l'intérêt du secteur privé, entreprises comme particuliers. C'est l'objectif auquel les membres de notre association accordent leur plus vive attention.
Le dynamisme et la richesse de la région Occitanie offre des axes de développement à très fort potentiel.
Des projets sont à l'étude qui vont dans ce sens. C'est un pari qui repose sur la créativité autant que sur l'enthousiasme d'une équipe qui vous invite à vous associer à son projet afin que la musique classique soit accessible à tous.

alexandre benderski

Diffuser la Musique
classique en région

Le Festival 100% Classique

Un partenariat O.C.L. et Ville de La Grande motte

L'Orchestre de Chambre du Languedoc, en co-production avec la ville de La Grande motte, organise et anime le Festival dont la quatrième édition à eu lieu en septembre 2018. Les quinze musiciens s'installent en résidence durant une semaine. Grâce aux infrastructures exceptionnelles mises à leur disposition par la ville, le groupe et son directeur artistique le violoniste Alexandre Benderski, ainsi que tous les artistes invités, profitent de conditions idéales pour la préparation des concerts.

Grâce à la qualité des artistes présentés, le choix des oeuvres, la diversité des formations et la proximité avec l’auditoire (chaque concert faisant l’objet d’une présentation simple et vivante), le Festival 100% Classique veut s’adresser à tous les publics avec toujours le souci de l’excellence. Cet événement offre également l'opportunité de permettre au jeune public de découvrir les trésors du répertoire classique et plus généralement d'approcher un univers méconnu. Un concert commenté est spécialement organisé pour les scolaires des classes primaires, des collèges et lycée de la Grande Motte.


Les solistes de l'orchestre

Alexandre Benderski

Directeur artistique
Premier violon

Né en Ukraine, il débute la pratique du violon à l’âge de 5 ans. En 1961, il est admis à l’Ecole Musicale Spéciale pour Enfants Surdoués de Kiev. En 1966, il obtient le 1er pris au concours des Ecoles Spéciales Musicales Supérieures d’Ukraine. Par la suite, il étudie à l’Ecole de Musique Spéciale Supérieure de Moscou dans la classe du Professeur B. BELINKI. En 1972, il entre, après concours, au Conservatoire Supérieur de l’Etat de Kiev dans la classe du Professeur B. KOTOROVITCH qu’il termine ,en 1977, avec mention Excellent à l’Unanimité. En 1974, lauréat au concours des Violonistes d’Ukraine, il devient violoniste concertiste puis il obtient le poste de Super Soliste de l’Orchestre de Chambre de Kiev et se produit en URSS et à l’étranger. En 1982, il obtient l’Agrégation et il est nommé professeur de l’Ecole Musicale Supérieure de Kiev. En 1986, ,il intègre l’Orchestre « Les Solistes de Moscou » dirigé par Youri BASHMET et participe aux grandes tournées internationales aux Etas Unis, Japon, Angleterre, Australie, Nouvelle-Zélande, Allemagne, France, Italie, Espagne, Scandinavie.

Il joue avec les plus grands musiciens du XX ème et XXI ème siécle : Mstislav Rostropovich, Gidon Kremer, Maxime Vengerov, Vadim Repin, Marielle Normann, Vladimir Krainev…
Installé en France depuis 1992 avec la formation « Les Solistes de Moscou- Montpellier », il enchaine de nombreux concerts internationaux et enregistre en 1993 ; « The World First Recording des sonates des Somis » -Edition Arkadia. La même année, il est fondateur et 1er violon du Sextuor Tchaïkovski et à partir de 1996, directeur artistique de Festival International de Musique Classique en Corse et du Festival d’Alés. Actuellement, Professeur Titulaire Hors Classe au Conservatoire de la Ville de La Grande Motte dont il est citoyen d’honneur, il dirige, depuis 1997, les Master-Class au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan-Méditerranée où nombre de ses élèves ont obtenu un 1er Prix. Plusieurs d’entre eux sont devenus lauréats des concours internationaux, d’autres, professeurs de Conservatoire. Directeur Musical de l’Ensemble Instrumental de Corse et Directeur Artistique de l’Orchestre de Chambre du Languedoc, il se produit avec ces formations en France et à l’étranger. En 2011, il a été nommé au grade de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Alexandre Benderski Violoniste concertiste
Antoine Dautry altiste

Altiste

boris baraz violoncelle

violoncelle

Antoine Dautry

Altiste

Antoine Dautry est professeur certifié au CRR de Perpignan depuis 2003. Médaillé d’or au CRD de Tarbes (prof S.Kamasa) puis Prix d’Excellence au CRD de Gennevilliers (prof. P.H. Xuereb). ​ Il se perfectionne ensuite à la Musikhochschule de Graz (Autriche) dans la classe de M. Maurer. Il a également participé aux master classes de G. Caussé , K.Kashkashian, T.Riebl . A.Dautry a été successivement alto solo de l’orchestre symphonique de Graz (chef F. Luisi) puis alto solo de l’orchestre de la ville de Grenade (Espagne) (chef Josep Pons). Il a joué en soliste dans des grands festivals européens ( Peralada, Grenade, Istanbul, Graz ) et en musique de chambre avec des partenaires tels que P. Amoyal , G.Knox, M. Michalakakos, D. Tosi, Ph. Couvert, A. Csàba. En 2010 il a été invité en tant qu’alto solo a l’orchestre symphonique del Vallès (Espagne); Il a été également alto solo de la Camerata de France et de l’Orchestre de Chambre de l’Emporda ainsi que de l’Ensemble Instrumental de Corse. Depuis 2010 il collabore très fréquemment avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse. En Mai 2013 il y a été invité en tant qu’alto solo. La recherche de nouveaux horizons musicaux l’a amené à jouer avec des Ensembles aussi variés tels que le Klangforum Wien (Autriche), ensemble Syntax (musique contemporaine), la Fidelissime, Les Affinités (musique baroque). ​

En 2006 Antoine Dautry fonde le groupe Arkalto (Orchestre d’altos au CRR de Perpignan). Il donne des master classes aux conservatoires de Toulouse, Nîmes, Bordeaux, Martinique. A.Dautry est membre du trio Chagall ( alto, clarinette , piano) et aussi le membre fondateur du trio Dautry (alto flute et harpe). Depuis 2003 il est professeur d’alto au CRR de Perpignan et alto solo de l’orchestre de Perpignan Méditerranée. Depuis 2014 il est invité régulièrement en tant que co-soliste à l'Orchestre Régional d'Avignon.... Il participe également à plusieurs concerts avec l'Orchestre National de Région de Montpellier. Il est également demandé en tant que co soliste pour plusieurs concerts avec l'Orchestre Symphonique de Girona (Espagne) En 2017 sa collaboration régulière avec l'Orchestre National du Capitole l'amène à effectuer une tournée de concerts au Brésil, en Uruguay et en Argentine...

Antoine Dautry violon alto
alexandre benderski violon solo

Premier violon

boris baraz violoncelle

violoncelle

Boris BARAZ

Violoncelle

Il commence ses études de violoncelle à l’Ecole Spéciale de Musique de Lviv (Ukraine) en 1963, à l’âge de 7 ans et poursuit ses études musicales au Conservatoire Supérieur de Moscou dans la classe du professeur N. Chakhovskaya (disciple de M.Rostropovitch) où il obtient son diplôme de soliste d’orchestre, de musique de chambre et de professeur de violoncelle.
De 1977 à 1980, il est membre de l’ensemble des « Solistes du Conservatoire de Moscou » (URSS) sous la direction de Sviatoslav Richter avec lequel il se produit dans de nombreux concerts à l’étranger : en France, en Allemagne, en Pologne, en Grèce et en Bulgarie.
En 1986 il est engagé dans l’un des meilleurs orchestres de chambre russes du moment : les « Solistes de Moscou » fondé et dirigé par Youri Bashmet qui l’invite à jouer en trio dans l’Ex-URSS et dans de nombreux autres pays comme la France, l’Allemagne, le Japon, le Mexique, l’Italie, la Grande-Bretagne, …
Il participe à de nombreux festivals internationaux où ses partenaires sont les célèbres artistes comme Oleg Kagan, Nathalie Gutman, Youri Bashmet, Victor Tretiakov, Pierre Amoyal, Julian Rachlin,…

Depuis 1991, il s’est installé en France où il poursuit ses activités aussi bien en qualité de soliste au sein de diverses formations avec les concerts en France et à l’étranger qu’en qualité de professeur de musique : Il a été violoncelle solo de l’orchestre « I Fiamminghi » (Gand, Belgique) avec lequel il a participé à de nombreux concerts et festivals internationaux dans le monde entier ( Belgique, Pays-Bas, Allemagne, France, Royaume-Uni, Danemark, Japon, Etats-Unis,…) et violoncelle solo invité de l’orchestre « Arturo Toscanini » (Parme, Italie) et de l’« Opéra Flamande » (Anvers, Belgique).
Depuis 1994, membre du quatuor « Moscow Chamber Academy » (Belgique), il donne de nombreux concerts en Belgique, Pays-Bas, France, Allemagne.
Depuis 1999, il est violoncelle solo et soliste de l’orchestre « Solistes Européens Luxembourg », « Orchestre Philarmonia de Londres », « Orchestre de Résidence de La Haye ».
Sa carrière pédagogique se poursuit en France en qualité de professeur de violoncelle et de musique de chambre dans l’« Ecole Supérieure d’Orchestre de Chambre » (Châteaurenard) dont il est l’un des membres fondateurs. Parallèlement, à la « Scuola di Musica di Fiesole » (Florence, Italie), il enseigne les mêmes disciplines et s’occupe du groupe des violoncelles et des contrebasses de « l’Orchestra Giovanile Italiana ». Il enseigne également aux stages internationaux de Capestang (France) et de Portogruaro (Italie). Depuis un an, il est également professeur à l’« Académie Internationale de Musique de Bergamo » (Italie).
Boris Baraz joue sur un instrument de l’Ecole de Venise de 1710.

boris baraz violoncelliste
Antoine Dautry altiste

Altiste

alexandre benderski violon solo

Premier violon

Bruno Jouvenel

Directeur de l'O.C.L.

1ers Prix de violon et Musique de Chambre du CNR de Montpellier, titulaire du DE de violon, Bruno Jouvenel enseigne le violon au CRD d’Ajaccio depuis 1987 (C’est ainsi que certains de ses anciens élèves devenus professionnels, sont aujourd’hui musiciens dans l’orchestre qu'il a créé en Corse). Parallèlement à sa fonction de professeur, il a mené une activité d’interprète comme musicien d’orchestre à l’Opéra de Marseille et au sein des Solistes d’Europe (1997-2000), mais également en duo avec les pianistes Bernard ZOCCOLA, Laurent CHORON et en tant que violoniste du Trio ARIOSO avec lequel il a effectué un grand nombre de concerts en Corse.

Il a participé également à des enregistrements et concerts avec des artistes insulaires tels que I MUVRINI (CD 1985), Antoine et Jérôme CIOSI, Jackie MICAELLI… Durant 11 ans de 1996 à 2006 en tant que président de l’association Musique en Corse il a été un des acteurs essentiels de la vie musicale insulaire en produisant plus de 130 concerts classiques dans toute la Corse. Enfin, de 2000 à 2005, il organise en tant que président l’Académie Euro-Méditerranéenne de Musique et de Chant à Porticcio, accueillant chaque année une centaine de stagiaires musiciens venus du monde entier sous la direction artistique de Jean LENERT (violoniste)

bruno jouvenel directeur

Audios
Enregistrements de concerts et répétitions

Adagio / Samuel-Barber
Sérénade pour cordes / Tchaïkovski - Elegie
Quatre saisons / Vivaldi - Printemps (extrait)
St-Paul's Suite - final / Gustav Holst
Sérénade pour cordes / Tchaïkovski -1er Mvt
Stabat Mater / G.B.Pergolesi - Extrait
Stabat Mater / G.B.Pergolesi - Extrait
St-Paul's Suite / Gustav Holst
Suite_holberg / E.Grieg
Concerto Hautbois / J.S.Bach
Simple Symphony / B.Britten
Concerto pour Hautbois ré m/ Albinoni / Extrait
Symphonie n°29 / extrait / W.A.Mozart

Festival 100% Classique
Programme Edition 2016

Pour cette deuxième édition, les quatre concerts organisés sur deux week-end ont mis en lumière les ensembles et solistes de notre région avec une attention toute particulière portée aux jeunes artistes. C’est l’Orchestre Perpignan Méditerranée dirigé par Daniel Tosi qui a ouvert le festival avec la 8ème symphonie de Beethoven et qui a accompagné en deuxième partie de programme le jeune pianiste montpelliérain Hugues Chabert dans le célèbre concerto n°23 de Mozart.
Les artistes enseignants du conservatoire de la Grande Motte, acteurs essentiels de la vie musicale de la ville, ont été également à l’honneur lors d’une soirée Musique de chambre consacrée aux «tubes du classique» avec une présentation des oeuvres conviviale et éclairée assurée par Joël Nicod.

Soirée symphonique Vendredi 23 septembre Palais des Congrès

Symphonie et Concerto

Unir dans un même concert, la sublime 8è symphonie de Beethoven et le célèbre concerto K488 en la majeur pour piano de Mozart est un symbole fort du grand classicisme viennois qui a inondé l’Europe autour des années 1800.
Beethoven, lui-même, a beaucoup joué les concertos de Mozart et s’en est largement inspiré pour écrire les siens.
Le concerto en la majeur est une pure merveille de génie mélodique qui « provient tout droit du Divin ». En parallèle, la symphonie n°8 diffère totalement des autres. C’est, selon Wagner, la Symphonie de la danse et de l’aisance et, pour ce faire, Beethoven revient à une écriture plus sage mais Ô combien remplie d’émotion et de simplicité apparente, rejoignant ainsi toutes les caractéristiques de l’immense Mozart.
Dans ces deux œuvres, ces « Deux piliers majestueux », la qualité du timbre instrumental choisi par les compositeurs touche à la perfection, mais surtout nous permet de vivre une écoute de rêve.

Concerto pour piano et orchestre n°23
W.A.Mozart

Symphonie n°8
Beethoven

Orchestre Perpignan Méditerranée
Daniel Tosi
Direction
Hugues Chabert Piano

Daniel Tosi
Direction musicale

L'orchestre
Perpignan méditerranée

Hugues Chabert
Piano

Musique de chambre Samedi 24 septembre Eglise St.Augustin

Carte blanche aux professeurs du Conservatoire

Pour ce concert, les artistes enseignants du Conservatoire de La Grande Motte ont proposé un florilège des pages célèbres du répertoire classique.
Artistes passionnés et acteurs essentiels de la vie et de la transmission musicale à La Grande Motte, ils ont invité le public à découvrir ou redécouvrir leur grand talent d’interprètes.

Albeniz, Brahms, Fauré, Mendelssohn, Puccini, Schubert, John Williams… Chaque œuvre a fait l’objet d’une présentation conviviale et éclairée. Présentation des œuvres: Joël NICOD (ex. cor solo de l’Orchestre National de Lyon)

Michèle Mastrani Soprano

Frédéric Bellières Guitare

Janice Renau-Pouget Violoncelle

Anne Svetoslavsky Piano

Jean Sandor
Piano

Franck Ambrosi Clarinette

Alexandre Benderski Violon

Joel Nicod Présentation

Musique sacrée Vendredi 30 septembre Eglise St.Augustin

Le Stabat mater de Pergolesi

Pour le XVIlle siècle, et même beaucoup plus tard, le nom de «Pergolesi» évoque deux pièces. La première est la paire d'intermezzi de La serva padrona (1733), dont la représentation à Paris en 1752 fut à l'origine de la fameuse Querelle des Bouffons. L'autre est la composition de la séquence pour la Fête des Sept Douleurs de la B.V.M., le Stabat Mater, pour soprano, contralto et accompagnement de cordes. Pergolesi a peut-être écrit cette œuvre durant sa dernière maladie, au monastère franciscain de Pozzuoli. La tradition veut qu'elle ait été composée pour la confrérie aristocratique de l'église S. Maria dei Sette Dolori en remplacement de la composition d'Alessandro Scarlatti. En tout cas, sa position comme dernière œuvre, peut-être incomplète, s'accorde bien avec son sentiment pathétique pour créer une aura de tragédie personnelle, et à cet égard elle appartient au même canon que le Requiem de Mozart

Duo : Stabat mater dolorosa
Aria : Cuyus animam gementem
Duo : O quam tristis et afflicta
Aria : Quae moerebat et dolebat
Duo : Quis est homo qui non fleret
Aria : Vidit suum dulcem natum
Aria : Eia Mater, fons amoris
Duo : Fac ut ardeat cor meum
Duo : Sancta mater, istud agas
Aria : Fac ut portem Christi mortem
Duo : Inflammatus et accensus
Duo : Quando corpus morietur
Duo : Amen

Stabat mater
de Pergolesi

Concerto pour Violon et Hautbois
J.S.Bach

Alexandre Benderski Direction musicale et violon
Laurent Gignoux Hautbois
Joël NICOD Présentation des œuvres

Michèle Mastrani
Soprano

Théophile Alexandre
Contre ténor

Laurent Gignoux
Hautbois

Musique Sacrée

Orchestre de Chambre du Languedoc

Italie Baroque Samedi 1er octobre Palais des Congrès

Les 4 Saisons de Vivaldi

Les Quatre Saisons font partie d'Il Cimento dell'Armonia e dell'Invenzione, opus 8. Pour chacune des saisons, Vivaldi compose un sonnet qui correspond à la musique. Il illustre musicalement chaque saison en recréant les effets sonores appropriés tels le bruit de la tempête, le chant des oiseaux et l'aboiement des chiens.

Un soliste pour chaque saison

Anne Claire Gorenstein , Julie Benderski , Evgeny Makhtin , A. Benderski

Les 4 Saisons
Vivaldi

Concerto pour Hautbois en Ré Mineur OP.9
d'Albinoni

L'Orchestre de Chambre du Languedoc
Alexandre Benderski Direction musicale
Laurent Gignoux Hautbois
Joël NICOD Présentation des œuvres

Orchestre de Chambre du Languedoc

Alexandre Benderski
Violon

Laurent Gignoux
Hautbois

Festival 100% Classique
Programme Edition 2017

C’est par un anniversaire qu'a débuté la 3ème édition du Festival 100% Classique avec les 20 ans du chœur toulousain « Les Eléments » ! Pour fêter cet évènement, ce chœur de chambre professionnel et son chef Joël Suhubiette ont interprété « Méditerranée sacrée ». Un concert qui a fait leur succès dans plus de cinquante pays à travers le monde. Puis ce fut au tour des musiciens de l’Orchestre de Chambre du Languedoc d’accueillir le violoniste international Dmitri Makhtin avec qui ils interprétèrent les concertos pour violon de Bach. En deuxième partie de programme, c’est tout le romantisme de Tchaïkovski cher à Alexandre Benderski (directeur artistique de l’orchestre) qui s’exprima à travers son célèbre « Souvenir de Florence ». Pour la troisième soirée du festival, le public fut invité à découvrir l’immense talent des jeunes solistes qui composent le Quatuor Tercea dans l’une des œuvres les plus émouvantes écrites pour quatuor à cordes : La jeune fille et la mort de Schubert. Enfin, l’Orchestre de Chambre du Languedoc réuni dans sa formation symphonique, a eu le plaisir de clore 100% Classique avec une soirée dédiée à Mozart. Entourés des solistes Michèle Mastrani - soprano, Laurent Gignoux - Hautboïste et Jean Sandor, pianiste, particulièrement appréciés lors de la précédente édition, nous avons partagé avec une salle comble toute la richesse du génie mozartien : airs pour soprano, concerto pour piano, concerto pour hautbois et symphonie n°29. En proposant un choix d’œuvres et de styles très variés servis par des artistes et des formations de tout premier plan, le Festival 100% classique est un moment privilégié dans la saison culturelle de la Grande Motte, une véritable fête de la Musique classique qui la rend accessible à tous.

Méditerranée Sacrée Vendredi 22 septembre Eglise Saint-Augustin

Polyphonies anciennes et modernes

Créé en 1997 à Toulouse, le choeur de chambre les éléments, dirigé par son fondateur Joël Suhubiette, s’est affirmé en quelques années comme l’un des principaux acteurs de la vie chorale française. En 2005, il est lauréat du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral décerné par l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France et, en 2006, ensemble de l’année aux Victoires de la Musique classique. Il se produit à Toulouse, dans sa région Midi-Pyrénées, sur les plus grandes scènes parisiennes et françaises et est invité également au Canada, aux Etats-Unis, au Liban, en Egypte, en Espagne, en Allemagne, en Italie, en Grèce, en Grande Bretagne, en Suisse et aux Pays-Bas, en Tunisie etc. Instrument de haut niveau, le choeur est au service à la fois de la création contemporaine et du répertoire ancien et interprète également le répertoire romantique français et allemand. Il s’associe occasionnellement à l’Ensemble Jacques Moderne de Tours pour le répertoire baroque à double choeur. Le choeur de chambre les éléments est fréquemment invité par des orchestres et se produit sous la direction de Jérémie Rhorer, Emmanuel Krivine, Christophe Rousset, Philippe Herreweghe, Josep Pons, Jean-Christophe Spinosi, Michel Plasson, Philippe Nahon et collabore régulièrement dans sa saison toulousaine avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de chambre de Toulouse et les Passions Orchestre baroque de Montauban. Depuis 2008, il est régulièrement invité à Paris par l’Opéra-Comique, le Théâtre des Champs-Elysées et le Cercle de l’Harmonie pour des productions scéniques. Les éléments enregistrent pour les maisons de disque L’Empreinte Digitale, Hortus, Virgin Classics et Naïve et sont les invités au disque de L’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Lyon, Orchestra of the Royal Opera House Covent Garden, la Chambre Philharmonique et l’Ensemble Matheus. Le choeur de chambre les éléments est un ensemble conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie, par la Région Languedoc- Roussillon-Midi-Pyrénées et par la Ville de Toulouse. Il est subventionné par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne. Il est soutenu par la SACEM, la SPEDIDAM, l’ADAMI et Musique Nouvelle en Liberté. Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal du choeur de chambre les éléments

Salomone Ros
Barekhu, Kaddish

Tomás Luis de Victori
O vos omnes

Antonio Lott
Crucifixu

Alexandros Markea
Trois fragments des bacchantes

Llibre vermell de Montserrat
O Virgo splendens hic in monte celso

Carlo Gesuald
Répons des ténèbres du Samedi Saint

Zad Moultaka
Lama sabaqtani

Choeur de chambre les éléments
Joël Suhubiette
Direction

Joël Suhubiette

Joël Suhubiette
Direction musicale

Choeur de chambre
les éléments

Concert « Grands solistes » Samedi 23 septembre Palais des Congrès Jean Balladur

Dmitri MAKHTIN Violon

Dernier descendant de l’école de Léopold Auer, Dmitri Makhtin met la virtuosité au service de l’émotion. Né à St-Petersbourg en 1975, Dmitri Makhtin commence son éducation musicale à quatre ans avec ses parents, tous deux violonistes profes-sionnels, et entre en 1981 à l’école de musique pour enfants surdoués. Il gagne en 1989 le premier prix du concours des violonistes russes et se produit en récital et en concerto avec les orchestres de St-Petersbourg, Novossibirsk, Sydney, Monte-Carlo et la Haye En 1990, il reçoit une bourse de la Young Musicians Foundation et de l’école de musique d’Idyllwild en Californie, puis étudie par la suite avec P. Hirshhorn et H. Krebbers. Il est lauréat des concours internationaux Kloster Schontal, Paganini, Spohr, Tibor Varga, Montréal, Sibelius et Praetoria. Dmitri Makhtin fait ses débuts en 1997 à Paris avec l’Orchestre sympho-nique d’Etat de Russie, sous la direction d’Evgueny Svetlanov, et en 1998 aux USA avec l’Orchestre sym-phonique de Cleveland, sous la direction de Leonard Slatkin. Depuis il se produit fréquemment avec les orchestres philharmoniques de l’Oural, de Monte-Carlo, de Prague, de St-Petersbourg, de Radio France, de Montpellier, de Hong Kong ; les orchestres symphoniques de la Radio de Suède, de Singapour, de Dallas ; avec l’Orchestre national de Lille ou encore les Solistes Eu-ropéens du Luxembourg ; sous la direction de Leonard Slatkin, James de Priest, Sakari Oramo, Alexandre Dmitriev, Jiří B lohlávek, Jerzy Semkow, Yury Temirkanov, Jean-Claude Casadesus, Evgueny Svetlanov Dmitri Makhtin est l’invité régulier des festivals de St-Petersbourg, Lisbonne, les Folles Journées de Nantes, La Roque d’Anthéron, Radio France Montpellier, musique en Côte Basque, Saint-Denis, Salzbourg, Automne en Normandie, Menton et se produit en récital et en musique de chambre sur les plus grandes scènes internationales : Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, Lincoln Center à New-York, Philharmonie de St-Petersbourg, Salle Pleyel et Auditorium du Louvre à Paris. Il a pour partenaires de musique de chambre Plamena Mangova, Andrei Korobeinikov, Boris Berezovsky, Alexander Kniazev, Alexei Ogrintchouk, Miguel Da Silva et Renaud Capuçon. Dmitri Makhtin a enregistré chez Warner Classics, avec Boris Berezovsky et Alexandre Kniazev : un album consacré au Trio n°2 de Chostakovitch et au Trio Elégiaque n°2 de Rachmaninov (Choc de la Musique, Gramophone, et Echo Classic Awards), ainsi qu’un album dédié au deux Trios de Mendelssohn (Echo Classic Awards). En outre, avec ces mêmes partenaires, il enregistré un DVD des oeuvres de Tchaïkovski, qui a été diffusé par ARTE et NHK et couronné d’un Diapason d’Or. Son dernier disque, premier volume de l’intégrale des Partitas et Sonates pour violon seul de J.-S. Bach, est paru chez Lontano. Dmitri Makhtin joue un violon Jean- Baptiste Vuillaume de 1863. En 2016/2017, il se produit en concerto avec les orchestres philharmoniques de Monte-Carlo et de Marseille, sous la direction d’Alexandre Sladkovsky et de Paolo Arrivabeni ; en musique de chambre à l’Auditorium du Louvre, au Musée Pouchkine de Moscou, à la Philharmonie de Saint-Petersbourg, à la salle Tivoli Vreden-burg ainsi qu’aux festivals de PietraSanta et des Folles Journées de Nantes.

Bach Concerto pour 2 violons

Alexandre Benderski et Dmitri MAKHTIN

Bach Concerto pour violon en la mineur

Dmitri Makhtin

Tchaïkovski Souvenir de Florence

Orchestre de Chambre du Languedoc
Dmitri Makhtin

Dmitri Makhtin Violon

Alexandre Benderski

Alexandre Benderski Violon

Orchestre de chambre

Orchestre de chambre
du Languedoc

Soirée « Jeunes talents » Vendredi 29 septembre Eglise St.Augustin

Le Quatuor Tercea

Le quatuor Tercea s’est construit une identité à travers un discours musical engagé et une redécouverte permanente de l’imposant répertoire du quatuor à cordes. Depuis sa création en 2004, il aborde chaque oeuvre avec un regard mêlant à la fois nouveauté et respect de la tradition et de l’histoire de chacune. Pour cela il a étudié au sein de diverses structures telles que le CNSMD de Lyon, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Bruxelles, ProQuartet, ou encore l’Escuola Reina Sofia de Madrid auprès de grands maîtres tels, le quatuor Artemis et Günter Pichler du quatuor Alban Berg. Le quatuor a remporté le 3ème prix du Concours International Orlando aux Pays-Bas (2014) pour sa première édition, ainsi que le 1er prix et prix du public du Concours International de Musique de Chambre de Trondheim (TICC 2009). Fort de cette expérience, il se produit en France, Suède, Norvège, Da-nemark, Allemagne… Plus récemment il s’est produit au sein de divers festivals tels que Quatuors à Saint-Roch, Eygalières, Festival Midi-Minimes, Radio-France-Montpellier, ainsi qu’aux concerts « Improbables » de Jean-François Zygel au Théâtre du Chatelet.

La jeune fille et la Mort (1824)

Chef d’oeuvre de Schubert toutes les ressources des cordes sont utilisées par le génie du compositeur pour organiser ce dialogue avec la Mort, tour à tour déchirantes tantôt plaintives, implorantes. La résonance musicale de la cruauté n’en est pas absente quand elles tyrannisent la mélodie du violon qui personnifie la jeune fille (symbole de la vie) osant les mesures légères jusqu’à l’insouciance , donnant toute sa puissance à l’intensité dramatique.

Le deuxième mouvement a pour motif conducteur l'air funèbre du lied éponyme. Ce thème et ses cinq variations ne traduisent pas les paroles mais le climat global du lied : après le thème presque murmuré puis repris plus gravement, les variations qui seront la narration de l'histoire avec la mort, la rébellion de la jeune fille (variations 3 et 5) et l'acceptation finale de la douceur dans l'anéantissement. Les violons sont la voix de la jeune fille, les cordes graves celle de la mort. Le dialogue d'abord horrifié va devenir consolateur, presque amoureux. La partie du lied utilisé par Schubert est « Sois courageuse, je ne suis pas cruelle. Tu dormiras apaisée dans mes bras.»

Quatuor op.50 N2 en Do M
Joseph Haydn

Langsamer satz
Anton Webern

La jeune fille et la Mort
Franz Schubert

Florian Maviel Violon
Anne Camillo Violon
Céline Tison Alto
Pablo Tognan Violoncelle

Quatuor Tercea

Soirée Mozart Samedi 30 septembre Palais des Congrès Jean balladur

L’Orchestre de chambre du Languedoc

Pour clôturer de la plus belle des manières cette 3ème édition de 100% Classique, l’OCL et son directeur artistique A. Benderski, ont proposé un programme symphonique et concertant du génial Mozart en compagnie de solistes invités.

L'Orchestre de Chambre du Languedoc
Alexandre Benderski Direction musicale

Concerto pour hautbois en Do M

Laurent GIGNOUX, hautbois

Concerto pour piano K414

Jean SANDOR, piano

La Flûte enchantée Ach, ich fühl's" Air de Pamina

Cosi fan tutte Come scoglio

Les Noces de Figaro Dove sono i bei momenti

Michèle MASTRANI, soprano

Symphonie N° 29

Orchestre de chambre du Languedoc

Orchestre de Chambre du Languedoc Symphonique

Alexandre Benderski
Violon

Laurent Gignoux
Hautbois

Michèle Mastrani
Soprano

Jean Sandor
Piano

Festival 100% Classique
Programme Edition 2018

La 4ème édition s’est déroulée dans le cadre de deux évènements exceptionnels : le 50ème anniversaire de la ville balnéaire et la Quinzaine Franco-allemande en Occitanie. Le directeur artistique, Alexandre Benderski, a continué de miser sur l’éclectisme que les festivaliers retrouvèrent dans une programmation exigeante mais accessible avec des artistes de haut niveau. C’est le pianiste Jean-François Zygel et le choeur « Spirito » qui ont ouvert le Festival avec le spectacle musical « Un Requiem imaginaire ». Une soirée fervente et inspirée, mêlant les plus belles pages de la musique sacrée aux improvisations planantes et virtuoses du musicien-compositeur. Puis l’Orchestre de chambre du Languedoc proposa au jeune public et à toute la famille un ciné-concert avec le film d’animation « Pierre et le loup » de Suzie Templeton. Une autre façon de faire découvrir l’orchestre classique au grand public. Deux concerts de Musique de chambre vinrent ensuite, avec tout d’abord les solistes de l’Orchestre de Chambre du Languedoc qui firent entendre le poignant Quatuor N°8 de Chostakovitch. Puis un récital lyrique interprété par le baryton montpelliérain Philippe Coubes accompagné du célèbre pianiste américain Dalton Baldwin. Enfin, l’Orchestre de Chambre du Languedoc et le Quintette à vents Arabesques de Hambourg clôturèrent ensemble le festival dans le cadre de la Quinzaine Franco-Allemande en Occitanie. Grâce à la qualité des artistes présentés, un choix d’oeuvres et de styles très variés, et la proximité avec l’auditoire, le Festival veut s’adresser à tous les publics en rendant la Musique classique accessible à tous.

Jean-François Zygel et Choeur Spirito
Mardi 18 septembre Palais des congrès

Un Requiem Imaginaire

Le chœur Spirito s’associe au compositeur, pianiste virtuose et improvisateur Jean-François Zygel pour un projet peu banal : Un Requiem imaginaire !
Mêlant les plus belles pages de la musique sacrée, le Requiem Imaginaire vous transporte au fil de 5 siècles de musique, 5 langues, 5 religions, dans une scénographie où les voix alternent avec les improvisations planantes et virtuoses du musicien-compositeur. Tissant des extraits d'oeuvres sacrées de Purcell, Mozart, Bach, Fauré, Poulenc, Rachmaninov, Stravinski, Ligeti ou Duruflé, ainsi qu’un grand Kaddish en araméen qu’il a composé pour la circonstance, Jean-François Zygel invente et joue un Requiem imaginaire qu’il réinvente chaque soir au gré de son inspiration. Sur scène, un choeur mobile et chorégraphié habite l’espace en vagues successives, facettes contrastées d’une rosace multicolore, fervente et ensoleillée.

Jean-françois zygel

Jean-François Zygel
Piano

Nicole Corti
Direction musicale

Distribution

Composition, Piano
Jean-François Zygel

Direction
Nicole Corti

Spirito
16 chanteurs

Mise en espace
Jean-Pierre Jourdain

Création Lumière
Jacques-Benoît Dardant

Le choeur Spirito

Choeur Spirito

Ciné-concert Pierre et le loup
Mercredi 19 septembre Palais des Congrès Jean Balladur

Orchestre de Chambre du Languedoc et l'Ensemble Arabesques

Représentation tous publics à partir de 7 ans

En compagnie de Pierre aux grands yeux tendres, du loup à la tête aussi admirable que terrifiante et du canard plein de cocasserie, enfonçons- nous dans les profondeurs de ce superbe conte russe, en version grand orchestre. Au commencement, le cinéma muet était accompagné dans la salle par des musiciens. Clin d’oeil à ces origines, ce ciné-concert donne à voir le formidable film d’animation que Suzie Templeton a réalisé en 2006 et qui transpose le conte musical de Prokofiev dans une Russie contemporaine. Le résultat est remarquable et a valu à sa réalisatrice de nombreux prix : l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation, le Cristal d’Annecy, la Rose d’Or de Lucerne… Pour la partie sonore, c’est l’Orchestre de Chambre du Languedoc composé pour l’occasion de 26 musiciens et augmenté des vents de l'Ensemble Arabesques qui interprète la prodigieuse partition que Prokofiev écrivit en 1936. Fantaisie zoologique irrésistible à tout âge Prokofiev a spécialement composé cette partition pour permettre aux enfants de découvrir de manière ludique les instruments de l’orchestre.

Suzie TempletonRéalisatrice, Scénariste, Productrice, Animatrice, ...

Réalisatrice anglaise, Suzie Templeton est à l'origine de nombreux projets d'animation. Son travail est salué en 2008 par l'oscar du meilleur court-métrage en 2008 pour son film Pierre et Le Loup.

Pierre et le loup
Suzie Templeton

Suzie TempletonRéalisatrice

Alexandre Benderski

Alexandre Benderski Violon solo

Ensemble Arabesques

Ensemble Arabesques

Les Solistes de l'Orchestre de Chambre du Languedoc
Jeudi 20 septembre Eglise St.Augustin

Les Solistes de l'O.C.L.

Réunis autour du violoniste Alexandre BENDERSKI, les solistes interprétèrent des pages célèbres du répertoire pour Quatuor à cordes avec notamment le N°8 de Chostakovitch, l'une des œuvres les plus connues et jouées du compositeur russe.

l'Orchestre de Chambre du Languedoc

L’Orchestre de Chambre du Languedoc est une formation originale qui a donné sa première représentation le 12 septembre 2015 au Palais des congrès de La Grande Motte. Cet ensemble instrumental est composé de dix-sept musiciens à cordes émérites, réunis autour du violoniste Alexandre BENDERSKI. Cette formation peut, à l’occasion, associer d’autres instrumentistes, à vent notamment, en fonction du répertoire choisi. Il s’agit d’une formation non permanente, la chose est importante, composée de musiciens professionnels réunis à l’occasion de concerts programmés. Outre le haut niveau artistique des instrumentistes qui la composent, son autre caractéristique est de réunir de jeunes musiciens professionnels auxquels la chance de faire valoir leur talent sera offerte, afin d’être connus et pourquoi pas reconnus. L’engagement de cette formation ne se limite pas aux seules oeuvres classiques ou romantiques mais étend son registre à d’autres formes d’expression musicale avec notamment l’invitation de solistes reconnus.

A.Benderski et Boris Barraz
A.Benderski et Igor Bobylev
A.Benderski et Evgeny Makhtin

Quatuors à cordes de
Mozart, Rossini, et N°8 de Chostakovitch

Mozart

Mozart

Rossini

Rossini

Chostakovitch

Chostakovitch

Les Solistes de l'O.C.L.

Alexandre BENDERSKI Violon 1
Evgeny MAKHTIN violon 2
Igor BOBYLEV Alto
Boris BARAZ Violoncelle
Eugenio Romano Contrebasse

Récital lyrique
Vendredi 21 septembre Palais des Congrès Jean balladur

Récital "Regards sur l'infini"

Le baryton Montpelliérain Philippe COUBES a invité son maître et ami, le grand pianiste Dalton Baldwin, à l’accompagner dans son univers musical intense et profond.
Au programme, des mélodies laissées par Brahms, Schubert, Fauré, Ravel, Duparc, Mahler et d’autres compositeurs qui ont pris le parti de la nuit, de l’infini, de l’éternité dans des poésies et des musiques peu souvent entendues.

Philippe Coubes et Dalton Baldwin

Dalton Baldwin et Philippe Coubes

Dalton Baldwin

Né le 19 décembre 1931 dans le New Jersey, est un pianiste américain qui s'est spécialisé dans l'accompagnement des chanteurs lyriques.
Il a effectué ses études musicales à la Julliard School de New York puis au Conservatoire d’Ober-lin. Il a poursuivi ses études avec Nadia Boulanger et Madeleine Lipatti à Paris. C’est en 1954 que débute son exceptionnelle collaboration avec Gérard SOUZAY jusqu’à la disparition récente du grand baryton français. Dans le même temps, il se produit et enregistre régulièrement avec Elly Ameling, Jessye Norman, Arleen Auger. Il a aussi accompagné sur les cinq continents Mady Mesplé, Edda Moser, Jennie Tourel, Marylin Horne, Frederica von Stade, Nicolaï Gedda, José van Dam, William Parker, Stephen Kimbrough ; plus récemment en France, Nora Amsallem et Elisabeth Vidal. Fasciné très tôt dans sa carrière par le répertoire chant et piano, il a travaillé avec Francis Poulenc, Jean Sibelius, Franck Martin et Samuel Barber. Il prendra part à la Première des Scènes de guerre de Rorem avec Gérard Souzay en 1969.
Dalton BALDWIN poursuit son activité de concert mais aussi d’enseignement à New York, Princeton, Genève, Barcelone, Nice, Tokyo… Il est directeur artistique de plusieurs festivals à Princeton, Milwaukee, Boulder, Cleveland… Il a enregistré plus de cent disques distingués à de nombreuses reprises, notamment, avec Gérard Souzay et Elly Ameling. Il a enregistré les intégrales des oeuvres pour chant et piano de Debussy, Fauré, Poulenc, Ravel et Roussel. Enfin, il faut rappeler ses duos avec le violoniste Henryk Szering et le violoncelliste Pierre Four-nier. Dalton BALDWIN est un interprète infatigable du duo chant et piano, de la poésie dans toutes les langues. Il s’est exprimé longuement sur ce sujet au micro de Marcel Quillevéré en janvier 2015 dans l’émission « Les traverses du temps ». Il est un pianiste d’une élégante subtilité, d’une discrète virtuosité avant d’être un pianiste accompa-gnateur hors du commun. Il a porté et enseigne son art à un niveau de précision et de talent rarement égalé, dans lequel le poète, le pianiste et le chanteur respirent en même temps et inspirent le même respect. Enfin, il est un pédagogue intransigeant et un professeur adulé par ses élèves chanteurs et pianistes dans le monde entier

D.Baldwin pianiste

Ph.Coubes
Baryton

Philippe Coubes

Il a commencé l’étude du chant dans un choeur d’enfants puis a étudié la guitare classique. En 1985, il est l’élève à Montpellier de Francine et Jean GOUZE sous l’impulsion desquels il effectue ses débuts solistes en 1988 avec l’Ensemble vocal de Montpellier (Requiem de Fauré, Cantates maçonniques de Mozart). Il a interprété par la suite, avec d’autres ensembles, les oeuvres du répertoire d’oratorio. Parmi les plus marquantes, le Requiem de Gilles, la Cantate 82 de Bach, le Te Deum de Charpentier et, en 2006, les Carmina Burana… En 1989, il devient l’élève de Jean ANGOT, professeur de chant au Conservatoire de Montpellier, ancien pensionnaire de l’Opéra de Paris. Il le restera jusqu’à la disparition de celui-ci. Il a ponctuellement suivi l’enseignement de James BOWMAN en chant baroque (sélection sur audition – Opéra de Montpellier - 1989), de Josef POECK à Vienne pour le lied schubertien (2009) et de Marie KOBAYASHI, en technique vocale (2015). Poursuivant une activité régulière de concertiste en musique de chambre et en oratorio, il ne s’éloigne jamais beaucoup de l’oeuvre de Franz SCHUBERT ni de la poésie française. Au travers d’une longue collaboration avec Carole DUBOIS, pianiste, descendante du compositeur français Théodore DUBOIS, il a contribué à faire revivre l’oeuvre de ce musicien oublié. Ils ont ainsi fait entendre, pour la première fois à l’ère de l’enregistrement, le cycle « Musiques sur l’eau » à Montpellier, à Reims (Festival de Rosnay) et à Munich en 2006. Il est devenu, en 2005, l’élève de Dalton BALDWIN pour l’interprétation de la mélodie et du lied. Il a été invité à l’Académie Internationale de Villecroze (France) en 2007 auprès de Dalton BALDWIN et de Lorraine NUBAR (Julliard School). Il a dans le même temps (2005) rencontré Sofie SUSSMAN†, mezzosoprano, professeur à l’Académie Internationale de Nice (France). Disparue en 2013, elle était une discrète mais incomparable interprète du Lied qu’elle enseignait avec ferveur et rigueur. Dichterliebe est la dernière oeuvre qu’ils ont travaillé ensemble. Plus récemment, il a interprété en concert les cycles Winterreise de Franz Schubert (2012), Dichter-liebe de Robert SCHUMANN (2013) et autres Mélodies françaises, avec le pianiste Dalton BALDWIN. Enfin, il a obtenu le deuxième prix du concours international Enesco à Paris en 2014. Parallèlement à cette vie musicale, il a poursuivi des études scientifiques. Lorsqu’il n’est pas musicien, il est professeur de neurochirurgie à la Faculté de Médecine de Montpellier. www.coubesbaeteman.com

Cordes et Vents
Samedi 22 septembre Palais des Congrès Jean balladur

L’Orchestre de chambre du Languedoc & Ensemble Arabesques

Pour cette soirée exceptionnelle, l'Orchestre de Chambre est associé à un ensemble à vents composé des solistes de l'Orchestre Philharmonique de Hambourg dans le cadre de la Quinzaine Franco-allemande en Occitanie

l'orchestre de chambre du languedoc sur la scene du palais des congres

Orchestre de Chambre du Languedoc au Palais des congrès

quinzaine franco-allemande
région occitanie
goethe institut

Quintette Arabesques

Le Quintette Arabesques

Eva Maria Thiébaud Flûte
Nicolas Thiébaud Hautbois
Patrick Hollich Clarinette
Christian Kunert Basson
Ivo Dudler Cor

logo ocl

Soutenir
l'Orchestre de Chambre du Languedoc

La Musique au service d’une aventure humaine

Les instrumentistes qui composent l’OCL se réunissent autour des valeurs qui animent ce nouvel ensemble en région : la proximité avec le public, le partage et l’exigence musicale. Session après session, réunis autour d’Alexandre Benderski (violon solo et directeur artistique) ils s’investissent avec conviction dans le développement de cet orchestre d’excellence.
Fidèle à nos concerts, mélomane passionné ou simple curieux, vous souhaitez apporter en tant que particulier ou entreprise votre soutien à l’Orchestre de Chambre du Languedoc : faites un don !

Particuliers

Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale de 66% du montant du don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.(Exemple : le coût réel d'un don de 100€ n'est que de 34€ après réduction d'impôts.)

Entreprises

Déduction fiscale de 60 % du montant du don dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires annuel HT, avec la possibilité en cas de dépassement de ce plafond de reporter l’excédent au titre des cinq exercices suivants. (Exemple : le coût réel d'un don de 1000€ n'est que de 400€ après réduction d'impôts.)

Un reçu fiscal vous sera automatiquement adressé (articles 200 et 238 bis-Code général des impôts)

Orchestre de Chambre du Languedoc 66, las coustierrassas - 34790 Grabels

logo ocl

Orchestre de Chambre
du Languedoc

Contact

Vous désirez devenir partenaire de l'O.C.L ou associer l'orchestre à votre événement, n'hésitez pas à nous contacter

  • Direction et programme: Bruno Jouvenel
  • 06.82.382 667
  • Infos com. et Webmaster: Visualinsert
  • 06.29.132 445
  • Orchestre de Chambre du Languedoc
    66, Las Coustierrassas
    34790 Grabels